villa

Admissions

La collaboration est nécessaire entre les parents/représentants légaux, les établissements scolaires, le SESAF, le SPJ le cas échéant, et la direction d’Entre-Lacs.

Rôle des services et des établissements scolaires:

• Classes d’enseignement spécialisé

Les établissements scolaires, suite à un bilan avec les parents et les professionnels concernés, proposent une orientation vers une structure d’enseignement spécialisé. A cet effet, la direction de l’établissement scolaire et l’équipe pluridisciplinaire concernée complètent un formulaire, contresigné par les parents et adressé au SESAF. Un préavis est alors donné par ce service (type de mesures scolaires spéciales et financement).

Lorsque l’enfant n’est pas encore scolarisé ou lors de demandes émanant exclusivement de la famille, les parents s’adressent directement à Entre-Lacs.

• Internat

La démarche est identique, à l’exception des demandes de placement faites par le SPJ. Dans ce cas, les demandes de placement sont avalisées par ce service.

Rôle des parents

Parallèlement à cette démarche, les parents prennent contact avec la direction d’Entre-Lacs. Un premier entretien et une visite seront proposés, sans engagement de part et d’autre.

Si la demande d’admission se confirme, un dossier complet (rapports et bilans, formulaires officiels) nous est transmis avec l’accord des parents.

Analyse de la demande

Après réception du dossier d’admission, la demande est traitée au sein d’Entre-Lacs. Les parents sont informés par la direction de la recevabilité du dossier. Le cas échéant, des demandes de renseignements ou de bilans complémentaires sont adressées aux parents. D’autres propositions d’orientation peuvent être également faites.

En fonction des places disponibles et suite à un entretien avec des collaborateurs référents, un stage est organisé et un bilan de stage agendé.

Le stage permet d’affiner le projet et de donner une réponse définitive quant à la possibilité d’admission.

L’admission est effective lorsque les parents/représentants légaux ont donné leur accord définitif au projet et que les services cantonaux ont octroyé les garanties financières.