villa

Les classes d'enseignement spécialisé

Au nombre de dix, les classes accueillent une centaine de jeunes dès 4 ans et, ce, jusqu’à la fin de la scolarité obligatoire. La scolarisation au CES Yverdon-les-Bains poursuit plusieurs objectifs :

- Favoriser l’investissement et l’évolution des apprentissages.
- Favoriser l’évolution personnelle (autonomie, confiance, développement des compétences).
- Favoriser l’intégration scolaire, sociale, et, à terme, professionnelle.

Après une période d’observation, un projet individualisé est élaboré en collaboration avec les parents ; il prend en compte les différents aspects du développement. Scolarisé dans une classe à petit effectif, chaque jeune, selon ses besoins, peut également bénéficier de suivis individuels et de groupe (logopédistes, psychologues, psychomotriciens). Si nécessaire, les jeunes peuvent être accompagnés par d’autres professionnels(ergothérapeutes, psychothérapeutes, …).

Des maîtres socioprofessionnels suivent régulièrement les adolescents en fin de scolarité afin de soutenir l’élaboration d’un projet de formation professionnelle, en collaboration avec les parents.

Le Centre propose un cadre de travail global et pluridisciplinaire. Le travail d’équipe permet une lecture concertée des besoins et de l’évolution des jeunes ainsi qu’une évaluation et une adaptation régulière des projets. Le partenariat avec les parents fait partie intégrante de notre cadre de travail. A cet effet, des rencontres régulières leur sont proposées. Nous veillons à collaborer étroitement avec les services et intervenants extérieurs afin de garantir la cohérence des prestations dispensées aux enfants/adolescents et à leur famille.

Le programme scolaire est en lien avec le Plan d’études vaudois. Le rythme des acquisitions, les moyens d’enseignement et d’évaluation sont adaptés.

La durée de la scolarisation correspond, en principe, à un cycle de formation de l’école obligatoire (deux à trois ans). Au terme de cette période, le projet scolaire est réévalué, en collaboration avec les établissements scolaires et le SESAF. Sont alors proposés :

- un retour vers l’école régulière
- une poursuite de la scolarisation au CES
- une orientation vers une autre structure de l’enseignement spécialisé.

Les jeunes enfants peuvent bénéficier d’intégrations partielles dans la perspective d’un retour dans une classe officielle. Pour les élèves parvenus au terme de leur scolarité obligatoire, la formation professionnelle se poursuit dans l’économie libre ou dans un Centre de formation spécialisée.

Copyright © 2015 Fondation Entre-Lacs / Michel Rome