Projet de réalisation d'une unité d'accueil temporaire (UAT)

Contexte
La création d’une UAT dans le Nord vaudois s’inscrit dans le programme de législature cantonal qui prévoit notamment le soutien à l’intégration des personnes en situation de handicap, enfants ou adultes. A cet égard, le pouvoir politique souhaite promouvoir le maintien dans leur milieu familial des enfants et adolescents en situation de handicap en développant les possibilités d’accueil temporaire dans toutes les régions du canton. Il existe actuellement une UAT à Lausanne desservant la région centre, une structure à Aigle pour l’Est du canton ainsi qu’à Etoy et St-Prex pour l’Ouest. L’absence de cette prestation pour les jeunes du Nord Vaudois a conduit le Service de l’enseignement spécialisé et de l’appui à la formation (SESAF) à confier, en 2007, le mandat de réalisation d’une UAT à la Fondation Entre-Lacs.

Mandat
A la demande du canton, la Fondation Entre-Lacs développe un projet de structure d’accueil temporaire de 14 places destinées à l’accueil d’enfants et d’adolescents en situation de handicap de nature multiple, âgés de 0 à 18 ans. La structure devra être en mesure d’accueillir en particulier les enfants âgés de 0 à 4 ans présentant un polyhandicap. L’UAT intervient en complément des ressources existantes afin d’alléger les charges familiales dans l’accompagnement des enfants et adolescents en situation de handicap. Les modalités d’accueil et d’organisation de ces structures se définissent par leur souplesse et leurs limites temporelles. Ainsi, les jeunes peuvent être accueillis, selon un calendrier défini ou en urgence, pour des journées, des week-ends ou des vacances, l’UAT prenant temporairement le relai de la famille, à l’occasion de rendez-vous médicaux, d’une hospitalisation d’un parent, d’activités à mener avec la fratrie ou d’un temps nécessaire de répit pour les parents, par exemple. Ces structures répondent à une demande et à un réel besoin des familles vivant avec des enfants ou des adolescents en situation de handicap. Cette relève temporaire permet le maintien des jeunes dans leur environnement familial et d’éviter les placements en internat.

Projet
La Fondation Entre-Lacs a confié la réalisation de l’avant-projet architectural à un bureau expérimenté sur la base d’un cahier des charges précis tenant compte des impératifs du mandat. Afin de pouvoir accueillir des jeunes d’âges différents et présentant des difficultés variées tout en respectant les besoins de chacun, le projet comporte 3 groupes de 4 chambres. Une des parties a été particulièrement conçue à l’attention des jeunes en situation de polyhandicap. Chaque secteur peut être fermé ou ouvert, en fonction des besoins, et comprend les espaces nécessaires à son autonomie (salles de bains, rangement, espace de commun, etc.). La construction est prévue à Yverdon-les-Bains, sur le site de Bellevue, afin de permettre un accès aisé aux familles du Nord vaudois.

Calendrier
L’ouverture de la structure était initialement prévue à l’été 2011. Des procédures administratives ainsi que des oppositions nous ont contraints à revoir le calendrier. Les travaux débuteront en novembre2013 avec une ouverture prévue à l’été 2015.